Les enfants aussi écrivent en collectif

  • Imprimer

news-collectifs-enfants2021

Cette année, ce sont pas moins de quatre collectifs d'écrits – et 84 élèves ! – qui se sont développés au sein d'écoles primaires et ont publié un recueil en juin 2021. À Saint-Gilles, Grez-Doiceau et Figeac, ces enfants ne se connaissent pas, mais ils ont tous choisi de prendre leur stylo et coucher les mots sur le papier.

Ce n'était pas gagné en septembre, quand l'année scolaire a repris comme elle s'était achevée : en pleine pandémie. Pourtant, avec leurs instituteurs et institutrices plein·e·s de ressources, les jeunes écrivant·e·s ont peu à peu dessiné les contours de ce qui deviendraient leurs recueils. À toutes les étapes du processus, c'est ensemble, collectivement, qu'ils et elles ont participé au projet et ont pris les décisions pour avancer.

Avec Année 2020-2021, les enfants de CM2 (10-11 ans) de l'école Louis Barrié à Figeac ont réfléchi à une période qui constitue une rupture pour eux : la fin de l'école primaire et le passage au collège. Pendant ce temps, le Collectif Les Ailes de la Vie, en 5e primaire à Saint-Gilles, et le Collectif des Mains magiques, en 4e primaire à Grez-Doiceau, mettaient à l'honneur un thème très actuel avec Nature secrète et Les écrits de la nature. Enfin, le Collectif en Or, en 4e primaire à Saint-Gilles aussi, s'est questionné sur le passage De la vie à la mort.

Trois de ces collectifs d'écrits ont d'ores et déjà présenté leur talent en public lors d'une lecture publique. Fin juin et début juillet, leurs parents et leurs camarades ont eu le plaisir de découvrir le fruit de leurs jolies plumes, non seulement à l'écrit mais aussi en dessins, comme vous pouvez le découvrir dans les recueils.

À ces quatre collectifs, on peut également ajouter le Collectif En avant... ! qui publiait en janvier passé Nature enchantée et le présentera au public en septembre, faute d'avoir pu le faire avant dans un contexte difficile. C'est en effet un sujet qui travaille tous ces élèves, de la 4e à la 6e primaire. Nul doute qu'ils prennent la question à bras le corps !

Si l'année ne leur aura pas donné l'occasion d'investir les musées ou les expositions pour nourrir leur réflexion, les écrivant·e·s ne se sont pas laissé·e·s abattre : certains collectifs se sont plongés dans les livres de la bibliothèque pour en apprendre plus. En tout cas, toutes et tous ont développé un goût pour l'écriture, ont renforcé leur plaisir de lire et, avec les présentations des textes et les émissions radio, leur aisance pour prendre la parole.

Nous vous disions que les enfants ne se connaissent pas : nuançons le constat ! À l'école Peter Pan à Saint-Gilles, le Collectif Les Ailes de la Vie et le Collectif en Or se sont évidemment croisés à plusieurs reprises et ont même enregistré une émission radio ensemble (à retrouver ici). Pour les autres, le constat ne vaudra peut-être plus pour très longtemps. Les instituteurs et institutrices qui portent ces différents projets aimeraient en effet pouvoir mettre leurs classes en lien l'année prochaine, par-delà les communes et les frontières. Et, compte tenu des similitudes entre les textes couchés sur le papier par tou·te·s ces écrivant·e·s, on sait déjà que les échanges seront fructueux ! On vous tiendra au courant des projets et des initiatives qui en émergeront.

Nous souhaitons une belle poursuite à tou·te·s ces élèves qui ne seront plus dans la même classe l'année prochaine, voire plus dans la même école, en espérant que cette expérience les porte. Et qui sait, peut-être un autre collectif d'écrits les accueillera-t-il si telle est leur envie...

 

Envie de découvrir tout ce que ces collectifs d'écrits ont fait ?

Les recueils :

 

Les émissions radio à réécouter en podcast : http://www.scriptalinea.org/des-livres-pour-dire

  • Épisode 74 : le Collectif des Mains Magiques
  • Épisode 75 : émission conjointe entre le Collectif Les Ailes de la Vie et le Collectif en Or
  • À venir bientôt : le Collectif En avant...!